Soyons réaliste, j'écris peu...

 

notez aimables lecteurs bio, qu'écrire peu est relatif... car qu'est-ce que le peu? qu'est-ce le petit?

Esseyons ensemble de comparer...

Une fourmis et un éléphant, pas de doute, Phan (c'est son nom) est plus grand que Mi, la fourmis... mais là où le crose se tord, si tu donnes à manger un éléphant à une fourmis il y a de grande chance qu'elle puisse manger toute sa vie.

D'ailleurs, Mi, pourrait inviter des copines à diner qu'il resterait du râble, comme dirait le Lapin. Théorie qui d'après le chasseur à du plombs dans la cuisse. et comme tout le monde le sait la cuisse de Phan est plus appétisante que la cuisse de Mi, mais Mi fait généralement plus peur à une jolie blonde (et pourquoi pas à forte poiterine, la production de ce blog à les moyens). Donc si vous voulez avoir une jolie fille dans les bras, vos chances augmenteront si vous lui présentez Mi ou sa copine Gale... Provenant des pays du même nom.

Mais comme dirait le surfeur, je divague.

L'argument massu qui vous fera ranger à mon avis c'est que la piscine est bien plus petite que la Mer, pourtant s'y baigner coûte plus cher...

 

Donc oui, j'écris peu... Mais j'écris mal... après tout n'est-ce pas là le plus important? Je pourris l'existance des amoureux de la langue française, je créé les engoisses des linguistes, je donne des cauchemards aux profs de Français...

 

et le plus cruel? vous m'avez lu héhéhé

 

Ce poste n'avait-il pas pour autre but que de vous faire lire une énième bétises de ma part?

 

Hé bien oui, lecteur en mal de moi, Nanard n'est grand que dans la bétise. D'autant que ce billet est écrit uniquement pour faire plaisir entre les enfants qui se couchent et Stephano Okaka qui manque une occasion 4 étoiles dans le match contre Totthenam.

 

Bref, indubitablement j'écris peu...